DANS UN PAYS DE FOUS, SOYEZ FOUS !, EXEMPLE : LE MADE IN CAMEROUN, Je suis un producteur Made In Cameroun qui se bat au quotidien pour contribuer à…

DANS UN PAYS DE FOUS, SOYEZ FOUS !
EXEMPLE : LE MADE IN CAMEROUN
Je suis un producteur Made In Cameroun qui se bat au quotidien pour contribuer à l’essor économique de mon pays, mais je constate avec beaucoup de douleur que les Camerounais préfèrent consommer les produits Made in France.
COMPORTEMENT RIDICULE :
Je martèle à longueur de journées que les Produits Made in France sont dangereux pour la santé, un véritable crime pour notre économie (ce qui est TOTALEMENT VRAI), qu’il faudrait plutôt consommer les produits Made in Cameroun, parce que cette consommation permettra à notre économie de se développer.
Passer son temps à pleurer, critiquer, vociférer, tergiverser, déblatérer ne permettra qu’une seule chose au final : CREVER EN SILENCE…
COMPORTEMENT INTELLIGENT :
J’effectue une étude socio-anthropologique du comportement du consommateur Camerounais qui préfère les produits Made in France.
Pourquoi cette préférence ? (Qualité ? Packaging ? Etc.)
Comment communique les producteurs de ces produits ?
Quelles sont leurs stratégies de vente ?
Leur technique de fidélisation ?
Etc.
Après cette étude, j’essaye de me fondre comme du sucre dans cette mer qu’est le comportement du consommateur en lui proposant des solutions, des produits et des services qui correspondent à ce besoin en adaptant cela à mes moyens.
Pour cela, il faudrait toujours le faire avec tact, professionnalisme et surtout en touchant l’aspect ÉMOTIONNEL et non rationnel du client, c’est le B.A BA du marketing !
Dans une forêt, ou une jungle (caractéristique typique d’une société comme la nôtre actuellement sur le plan économique), quand le lion s’approche de la gazelle, celle-ci aura beau pleurer toutes les larmes de son corps, convoquer les tribunaux, la justice, parler de rationalité…
…elle se fera toujours DÉVORER par le lion qui n’en a RIEN À FOUTRE !
Raison pour laquelle, le processus d’adaptation des gazelles a voulu que ces dernières doivent courir beaucoup plus vite que le lion, pour éviter de se faire dévorer et cela demande beaucoup d’agilité, de technique, de précision et surtout d’analyse du comportement stratégique et ÉMOTIONNEL du lion pour mieux le doubler.
SOLUTIONS
En médecine, en matière de santé publique, pour prévenir une maladie, on procède en trois étapes :
LA PRÉVENTION PRIMAIRE : C’est l’ensemble des actes visant à diminuer l’incidence d’une maladie dans une population et donc à réduire, autant que faire se peut les risques d’apparition de nouveaux cas.
Ici, il sera question de passer par une éducation de base du B.A BA de l’économie dès l’école maternelle.
Inculquer les notions de patriotisme économique à nos enfants, jeunes élèves et étudiants.
Au-delà du Consommer Camerounais est bien pour notre économie, leur faire comprendre avec des exemples simples, précis et émotionnels POURQUOI C’EST SI IMPORTANT ?
Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi à la télévision il existe beaucoup de scènes de sexualités ou de violences ?
C’est parce que les sept émotions élémentaires à savoir : La joie, La tristesse, La colère, Le dégoût, La peur, La surprise et Le mépris permettent de rendre le cerveau DISPONIBLE afin qu’il puisse mieux mémoriser.
C’est la stratégie qu’on utilise par exemple à la télévision pour vous proposer des publicités entre des séries où l’on vient de provoquer une forte émotion, raison pour laquelle la publicité à ce moment précis coûte plus cher puisqu’elle reste gravée dans notre inconscient et notre subconscient, les deux entités qui structurent nos habitudes et nos comportements.
Cela explique la raison pour laquelle, dans un supermarché, vous allez prendre un pot de yaourt et non un autre sans vous même comprendre pourquoi ce choix.
C’est cela qui explique le fait que vous puissiez vous rappeler avec toutes les précisions possibles, certaines scènes de votre vie, même si ces événements datent de 30 ans, c’est uniquement à cause de la forte connotation émotionnelle qui était liée à ces événements.
Donc, aucun message, aucune information, aucune leçon, aucune publicité ne doit se faire sans l’utilisation SYSTÉMATIQUE d’une de ces émotions, sinon elle sera très vite oublié !
LA PRÉVENTION SECONDAIRE : Son principe consiste à diminuer la prévalence d’une maladie dans une population. Ce stade recouvre les actes destinés à agir au tout début de l’apparition du trouble ou de la pathologie afin de s’opposer à son évolution ou encore pour faire disparaître les facteurs de risque.
Ici, il faudrait former les entrepreneurs et les producteurs locaux afin qu’ils puissent se mettre aux normes, créer nos normes et utiliser les technologies aujourd’hui disponibles qui permettent aisément d’être performant.
Au lieu d’avoir 20 producteurs de piments (le vrai piment hein !) qui chacun fait sa marque de piment et vend dans des plastiques, il serait plus intelligent de créer un syndicat de producteurs de piments, d’établir des normes de production du primaire au tertiaire en passant par le secondaire, d’étudier la concurrence étrangère, de mettre chacun ses fonds pour produire 1-2 marques de piments seulement dont les normes, la qualité, le prix, la présentation, le packaging, la communication en fera un produit EXCELLENT et EXPORTABLE et aujourd’hui, les technologies qui permettent de le faire sont très accessibles.
Si vous manquez de fonds, vous pouvez toujours vous mettre ensemble et procéder à une levée de fonds, c’est désormais très simple, faudrait juste en prendre conscience et être assez professionnel et sur ce point, nous pouvons féliciter des initiatives comme celle de KIRO REBUNTU de Madiba Olivier qui permet de révéler aux Africains les stratégies pour lever les fonds.
Il est désormais INACCEPTABLE au vue de la concurrence actuelle de faire des produits de piètre qualité, avec un packaging boiteux, une expérience client qui laisse à désirer et ensuite se réfugier dans : C’EST LE MADE IN CAMEROUN.
Le client est dans un Pays de FOUS, ET IL S’EN FOU TOUT SIMPLEMENT, puisque le travail d’éducation préalable n’a pas été fait.
Il est clair qu’une entreprise a besoin de faire des ventes pour améliorer la qualité de ses produits et services, c’est INDÉNIABLE.
Mais, ce processus ne doit pas se faire en pleurnichant ou en quémandant, mais plutôt en démontrant que notre offre correspond réellement à un besoin existant.
Nous devons nous mettre au niveau ou disparaître, nous sommes en guerre et nous devons nous comporter comme cette gazelle face aux lions au lieu de pleurer !
Ici, il sera aussi question de cultiver le TRAVAILLER ENSEMBLE, vital pour penser pouvoir s’en sortir.
LA PRÉVENTION TERTIAIRE : Celle-ci intervient à un stade où il importe de diminuer la prévalence des incapacités chroniques ou des récidives dans une population et de réduire les complications, invalidités ou rechutes consécutives à la maladie.
C’est ici que se situe les actions FORTES et URGENTES !
Puisque, si vous êtes médecin et que vous recevez aux urgences un mototaximan qui a été victime d’un accident, vous n’allez pas lui dire :
« Il faut souvent mettre le casque mon ami »
« Pourquoi vous ne respectez jamais le code de la route ? »
« Pourquoi tu n’as pas d’assurance ? »
Là sont des questions à poser dans la phase primaire et secondaire.
Ici, le monsieur est déjà malade et en phase de complications donc, il faut agir VITE et procéder même si nécessaire à une intervention chirurgicale.
C’est le cas du client Camerounais actuel, qui ne maîtrise pas forcement les enjeux VITAUX du consommer Made In Cameroun, qui ne sait pas que, c’est parce qu’il consomme ABUSIVEMENT étranger qu’on parle actuellement de programme d’ajustement structurel, dévaluation de la monnaie…sans oublier les gangster qui utilisent la fortune publique pour s’offrir le piment (pas le fruit).
Pour cela, il faut :
1. Effectuer une communication agressive sur les produits Made in Cameroun avec parfois des symboles choc, tout dans L’ÉMOTIONNEL et très peu dans le rationnel puisque, le client est émotionnel avant tout ;
2. Créer nos propres espaces de vente EXCLUSIVEMENT Made in Cameroun, comme le Super Marché exclusivement dédié aux produits Made in Cameroun sur lequel nous sommes entrain de travailler,
3. Faire pression sur les pouvoirs publics (qui eux-mêmes ont les mains liés du fait de notre économie qui est totalement entre les mains des étrangers, ces derniers dictant notre politique), leur monter qu’on est conscient des enjeux et qu’ils ne devraient pas prendre des mesures contre l’intérêt général, si possible même manifester !
4. ARRÊTER DE PLEURER ET SE BATTRE EN UTILISANT PARFOIS LES TECHNIQUES DE L’ADVERSAIRE !
TRAVAILLONS ENSEMBLE MES FRÈRES, EN ÉTANT INDIVIDUEL, NOUS N’Y ARRIVERONS JAMAIS !!!
Claudel Noubissie
#JaiVenduMonLit
See Translation

  • Lamine Nkouandou
    juillet 28, 2017

    Leila MY

  • Lamine Nkouandou

    Leila MY

  • Carine Andela
    juillet 28, 2017

    Avec Dr Claudel Noubissie... la lecture devient un moment de bonheur

  • Carine Andela

    Avec Dr Claudel Noubissie… la lecture devient un moment de bonheur

  • Herve Georges Ngango
    juillet 28, 2017

    Super , Je valide

  • Herve Georges Ngango

    Super , Je valide

  • Alex Bleriot Talonwa
    juillet 28, 2017

    Très intéressant M.Claudel

  • Alex Bleriot Talonwa

    Très intéressant M.Claudel

  • Elsa Paola
    juillet 28, 2017

    Exactement ma position. Parler c bien. Se plaindre aussi. Mais au final nous produisons pour le consommateur et l'écouter est plus important que tout le reste. L'ennemi n'est pas le concurrent car au final le patron c'est le client. Alors s'il faut prendre du recul pour mieux sauter, c'est le plus judicieux. Mal comprendre le combat fait naître de fausses batailles. Thx pour l'exposé. J'ai voulu écrire un leger post dessus et je me suis résignée. Je partage généreusement celui-ci

  • Elsa Paola

    Exactement ma position. Parler c bien. Se plaindre aussi. Mais au final nous produisons pour le consommateur et l’écouter est plus important que tout le reste. L’ennemi n’est pas le concurrent car au final le patron c’est le client. Alors s’il faut prendre du recul pour mieux sauter, c’est le plus judicieux. Mal comprendre le combat fait naître de fausses batailles. Thx pour l’exposé. J’ai voulu écrire un leger post dessus et je me suis résignée. Je partage généreusement celui-ci

    • Ulrich Fopa
      juillet 10, 2017

      Je suis 100% dacord Elsa Paola

    • Ulrich Fopa

      Je suis 100% dacord Elsa Paola

  • Ulrich Fopa
    juillet 30, 2017

    Je suis 100% dacord Elsa Paola

  • Ulrich Fopa

    Je suis 100% dacord Elsa Paola

  • Carl Dongue
    juillet 29, 2017

    Svp Dr avec vous un blog pour apprendre les B.A BA de l'économie financier?

  • Carl Dongue

    Svp Dr avec vous un blog pour apprendre les B.A BA de l’économie financier?

  • Thierry Nyamen
    juillet 29, 2017

    Elsa Paola très daccord avec Claudel Noubissie nos clients n'acheterons pas nos produits par pitié. Mais parceque nous avons une valeur ajoutée. Et la TANTY a compris. La qualité le naturel. La segmentation du marché est une clé. Tout ceci cache la haine du camerounais pour son compatriote alors le combat est long claudel

  • Thierry Nyamen

    Elsa Paola très daccord avec Claudel Noubissie nos clients n’acheterons pas nos produits par pitié. Mais parceque nous avons une valeur ajoutée. Et la TANTY a compris. La qualité le naturel. La segmentation du marché est une clé. Tout ceci cache la haine du camerounais pour son compatriote alors le combat est long claudel

    • Elsa Paola
      juillet 10, 2017

      Il y a un principe dans cette vie que coca-cola applique : faire sa publicité c'est éviter de parler de ses concurrents que ce soit en bien ou en mal. pepsi ne l'a pas compris et en voulant faire sa pub en cassant du sucre sur coca ils ont fait la pub de coca gratuitement pendant des mois. A nous de comprendre

    • Elsa Paola

      Il y a un principe dans cette vie que coca-cola applique : faire sa publicité c’est éviter de parler de ses concurrents que ce soit en bien ou en mal. pepsi ne l’a pas compris et en voulant faire sa pub en cassant du sucre sur coca ils ont fait la pub de coca gratuitement pendant des mois. A nous de comprendre

    • Elsa Paola
      juillet 10, 2017

      Pepsi sort la pub à gauche et coca réplique avec la mm image à droite.

    • Elsa Paola

      Pepsi sort la pub à gauche et coca réplique avec la mm image à droite.

    • Thierry Nyamen
      juillet 10, 2017

      Oui miss mais l'ecole occidentale de la communication ne sera pas universelle. Travaillons pour satisfaire notre clientèle c'est tout

    • Thierry Nyamen

      Oui miss mais l’ecole occidentale de la communication ne sera pas universelle. Travaillons pour satisfaire notre clientèle c’est tout

  • Elsa Paola
    juillet 29, 2017

    Il y a un principe dans cette vie que coca-cola applique : faire sa publicité c'est éviter de parler de ses concurrents que ce soit en bien ou en mal. pepsi ne l'a pas compris et en voulant faire sa pub en cassant du sucre sur coca ils ont fait la pub de coca gratuitement pendant des mois. A nous de comprendre

  • Elsa Paola

    Il y a un principe dans cette vie que coca-cola applique : faire sa publicité c’est éviter de parler de ses concurrents que ce soit en bien ou en mal. pepsi ne l’a pas compris et en voulant faire sa pub en cassant du sucre sur coca ils ont fait la pub de coca gratuitement pendant des mois. A nous de comprendre

  • Elsa Paola
    juillet 29, 2017

    Pepsi sort la pub à gauche et coca réplique avec la mm image à droite.

  • Elsa Paola

    Pepsi sort la pub à gauche et coca réplique avec la mm image à droite.

  • Thierry Nyamen
    juillet 30, 2017

    Oui miss mais l'ecole occidentale de la communication ne sera pas universelle. Travaillons pour satisfaire notre clientèle c'est tout

  • Thierry Nyamen

    Oui miss mais l’ecole occidentale de la communication ne sera pas universelle. Travaillons pour satisfaire notre clientèle c’est tout

  • Douk Rolex
    juillet 29, 2017

    POURQUOI LE "CONSOMMONS LOCAL" A DU MAL À PASSER Il devient de plus en plus évident de constater que le but premier de la mondialisation était de diffuser la culture et la façon de faire occidentale dans le monde entier, ceci afin d'uniformiser les modes de pensée et ainsi de permettre aux entreprises occidentales de vendre plus facilement. Ça marche. Ceci a été rendu possible notamment par les médias, surtout ceux dits mainstream. En effet, face à leur difficultés à vendre leurs produits dans des pays dits émergents, ceci parce que ces produits ne répondaient pas aux exigences d'adaptabilité à ces environnements, la pirouette de la mondialisation était vite trouvée. Au lieu de mettre en place des structures de recherche et développement proche de ces peuples afin de développer des produits à leur goût et répondant à leurs besoins, la stratégie la plus facile a été de pousser les habitants de ces pays se sentir intérieurement occidentaux. Regardez bien, on est développé quand on pense à l'occidental, mange occidental, danse occidental. Quid de l' authenticité de chaque peuple qui aurait permis de bâtir des contrepoids à la culture occidentale et ainsi d'établir une saine concurrence et émulation entre les continents. Je regarde toujours avec beaucoup d'inquiétude toutes les campagne qui prône le "Consommons local". Je pense très sincèrement qu'elles sont presque toutes vouées à l' échec si en amont on ne rétabli pas une certaine fierté aux nôtres. Je suis presque convaincu qu' ils seront encore et durablement des pipi de chats si nous ne pensons pas nous reconnecter et reconnecter les nôtres à notre identité profonde. Il ne s' agit pas juste de dire "Consommons Africain", "Consommons Camerounais"...etc., ceci ne sont que des pansements e superficiels à des problèmes tres graves. Comment réussir à vendre un produit local à une classe moyenne qui se voit et se défini comme occidentale et qui par ses fanfaronnades et son snobisme à réussi à inculquer à la classe prolétaire une seule envie, l'envie d' appartenir à la classe moyenne et aussi de consommer comme elle. Le mal est profond. Il ne sert à rien de dire vouloir le développement de l' Afrique et ne pas ventiller et propager la bonne nouvelle de sa culture et de son l'authenticité. C' est seulement ainsi que dans le concert de la mondialisation ( Rdv du donner et du recevoir), nous pouvons commencer à nous aussi donner, sinon contentons nous de recevoir, et de recevoir surtout les produits occidentaux. Pour en faire quoi? Pour les consommer bien sûr . #PassionnéDAfrique #ConstruisonsNotreContinent Douk Rolex ( Le Père de Trésor)

  • Douk Rolex

    POURQUOI LE « CONSOMMONS LOCAL » A DU MAL À PASSER

    Il devient de plus en plus évident de constater que le but premier de la mondialisation était de diffuser la culture et la façon de faire occidentale dans le monde entier, ceci afin d’uniformiser les modes de pensée et ainsi de permettre aux entreprises occidentales de vendre plus facilement. Ça marche. Ceci a été rendu possible notamment par les médias, surtout ceux dits mainstream.

    En effet, face à leur difficultés à vendre leurs produits dans des pays dits émergents, ceci parce que ces produits ne répondaient pas aux exigences d’adaptabilité à ces environnements, la pirouette de la mondialisation était vite trouvée. Au lieu de mettre en place des structures de recherche et développement proche de ces peuples afin de développer des produits à leur goût et répondant à leurs besoins, la stratégie la plus facile a été de pousser les habitants de ces pays se sentir intérieurement occidentaux.

    Regardez bien, on est développé quand on pense à l’occidental, mange occidental, danse occidental. Quid de l’ authenticité de chaque peuple qui aurait permis de bâtir des contrepoids à la culture occidentale et ainsi d’établir une saine concurrence et émulation entre les continents. Je regarde toujours avec beaucoup d’inquiétude toutes les campagne qui prône le « Consommons local ». Je pense très sincèrement qu’elles sont presque toutes vouées à l’ échec si en amont on ne rétabli pas une certaine fierté aux nôtres. Je suis presque convaincu qu’ ils seront encore et durablement des pipi de chats si nous ne pensons pas nous reconnecter et reconnecter les nôtres à notre identité profonde. Il ne s’ agit pas juste de dire « Consommons Africain », « Consommons Camerounais »…etc., ceci ne sont que des pansements e superficiels à des problèmes tres graves. Comment réussir à vendre un produit local à une classe moyenne qui se voit et se défini comme occidentale et qui par ses fanfaronnades et son snobisme à réussi à inculquer à la classe prolétaire une seule envie, l’envie d’ appartenir à la classe moyenne et aussi de consommer comme elle. Le mal est profond.

    Il ne sert à rien de dire vouloir le développement de l’ Afrique et ne pas ventiller et propager la bonne nouvelle de sa culture et de son l’authenticité. C’ est seulement ainsi que dans le concert de la mondialisation ( Rdv du donner et du recevoir), nous pouvons commencer à nous aussi donner, sinon contentons nous de recevoir, et de recevoir surtout les produits occidentaux. Pour en faire quoi? Pour les consommer bien sûr .

    #PassionnéDAfrique
    #ConstruisonsNotreContinent

    Douk Rolex ( Le Père de Trésor)

    • Laura Sen
      juillet 10, 2017

      Bonne analyse. Maintenant que proposes-tu comme actions, Présente ton plan A -Z

    • Laura Sen

      Bonne analyse. Maintenant que proposes-tu comme actions, Présente ton plan A -Z

    • Douk Rolex
      juillet 10, 2017

      Dans la conclusion de mon texte il y a l'action

    • Douk Rolex

      Dans la conclusion de mon texte il y a l’action

    • Davy Joel Bebey
      juillet 10, 2017

      Excellente analyse, quoique l'aspect "proposition " est à peine perceptible... De plus, le nom de notre analyste nous aiguille un peu plus vers le "consommer occidental" , quoique le domaine de l'horlogerie nous soit encore quasi-inconnu...

    • Davy Joel Bebey

      Excellente analyse, quoique l’aspect « proposition  » est à peine perceptible… De plus, le nom de notre analyste nous aiguille un peu plus vers le « consommer occidental » , quoique le domaine de l’horlogerie nous soit encore quasi-inconnu…

    • Douk Rolex
      juillet 10, 2017

      lol. Douk (Reference a Douk Saga, Africain), Rolex c' est proche de mon prenom. C' est pas moi qui l' ai choisi ;) Merci

    • Douk Rolex

      lol. Douk (Reference a Douk Saga, Africain), Rolex c’ est proche de mon prenom. C’ est pas moi qui l’ ai choisi 😉 Merci

  • Laura Sen
    juillet 31, 2017

    Bonne analyse. Maintenant que proposes-tu comme actions, Présente ton plan A -Z

  • Laura Sen

    Bonne analyse. Maintenant que proposes-tu comme actions, Présente ton plan A -Z

  • Douk Rolex
    juillet 31, 2017

    Dans la conclusion de mon texte il y a l'action

  • Douk Rolex

    Dans la conclusion de mon texte il y a l’action

  • Davy Joel Bebey
    juillet 31, 2017

    Excellente analyse, quoique l'aspect "proposition " est à peine perceptible... De plus, le nom de notre analyste nous aiguille un peu plus vers le "consommer occidental" , quoique le domaine de l'horlogerie nous soit encore quasi-inconnu...

  • Davy Joel Bebey

    Excellente analyse, quoique l’aspect « proposition  » est à peine perceptible… De plus, le nom de notre analyste nous aiguille un peu plus vers le « consommer occidental » , quoique le domaine de l’horlogerie nous soit encore quasi-inconnu…

  • Douk Rolex
    juillet 31, 2017

    lol. Douk (Reference a Douk Saga, Africain), Rolex c' est proche de mon prenom. C' est pas moi qui l' ai choisi ;) Merci

  • Douk Rolex

    lol. Douk (Reference a Douk Saga, Africain), Rolex c’ est proche de mon prenom. C’ est pas moi qui l’ ai choisi 😉 Merci

  • Thierry Azeufack
    juillet 30, 2017

    La classe ton costume Claudel. T'es chaud à vie avec! Un tuyau pour ton fournisseur?

  • Thierry Azeufack

    La classe ton costume Claudel. T’es chaud à vie avec! Un tuyau pour ton fournisseur?

  • Achille Metok
    juillet 30, 2017

    Alors que Afo Akon couds des habits made in Cameroun grand c est un couteau à double tranchant

  • Achille Metok

    Alors que Afo Akon couds des habits made in Cameroun grand c est un couteau à double tranchant

  • Laura Sen
    juillet 30, 2017

    Nous Camerounais sommes toujours là à parler des blancs par ci par là mais lorsque nos frères créent leurs marques ou entreprises nous ne les soutenons pas mais consommons chez le blanc donc vraiment ARRÊTONS L'HYPOCRISIE !!! Marre de ces Camerounais qui se plaignent à longueur de journée mais ne lèvent pas le petit doigt pour leur communauté ! Cette analyse et réflexions du Dr Claudel doit être publier dans le journal national. Carine Andela tes amis journalistes et toi devriez faire passer ce poste en circulaire auprès des organismes correspondants. Nous avions tous à un moment ou un autre étés victimes de ce brainwashing qu'est la pression publicitaire mais pour que nos réclamations et revendications deviennent effectives, nous devrions dorénavant passer au brainstorming tout en décryptent le thème de ce poste point par point.

  • Laura Sen

    Nous Camerounais sommes toujours là à parler des blancs par ci par là mais lorsque nos frères créent leurs marques ou entreprises nous ne les soutenons pas mais consommons chez le blanc donc vraiment ARRÊTONS L’HYPOCRISIE !!!
    Marre de ces Camerounais qui se plaignent à longueur de journée mais ne lèvent pas le petit doigt pour leur communauté !
    Cette analyse et réflexions du Dr Claudel doit être publier dans le journal national. Carine Andela tes amis journalistes et toi devriez faire passer ce poste en circulaire auprès des organismes correspondants.
    Nous avions tous à un moment ou un autre étés victimes de ce brainwashing qu’est la pression publicitaire mais pour que nos réclamations et revendications deviennent effectives, nous devrions dorénavant passer au brainstorming tout en décryptent le thème de ce poste point par point.

    • Carine Andela
      juillet 10, 2017

      Tout à fait raison.. c'est ce que je me tue à passer comme vision. Et c'est vrai que ce sont les MÉDIA qui pourront impactiser le made in Cameroun

    • Carine Andela

      Tout à fait raison.. c’est ce que je me tue à passer comme vision.

      Et c’est vrai que ce sont les MÉDIA qui pourront impactiser le made in Cameroun

    • Laura Sen
      juillet 10, 2017

      Absolutely.

    • Laura Sen

      Absolutely.

  • Carine Andela
    juillet 31, 2017

    Tout à fait raison.. c'est ce que je me tue à passer comme vision. Et c'est vrai que ce sont les MÉDIA qui pourront impactiser le made in Cameroun

  • Carine Andela

    Tout à fait raison.. c’est ce que je me tue à passer comme vision.

    Et c’est vrai que ce sont les MÉDIA qui pourront impactiser le made in Cameroun

Your email address will not be published. Required fields are marked *